The Boys : du comic book à la version Amazon Prime

Après plusieurs mois d’inactivité sur ce blog, voici un article concernant la première saison de  The Boys , la série d’Amazon Prime adaptée des comics de Garth Ennis et Darick Robertson.

Écrire à ce sujet me tient à cœur car j’ai suivi la bande dessinée dès sa sortie en vo en octobre 2006 et j’avais une certaine attente quand l’adaptation en format télévisuel a été annoncé. L’occasion de la diffusion de la première saison est donc pour moi de faire le point sur les deux versions.

The Boys, version papier

The Boys, création de Garth Ennis au scénario et Darick Robertson, est d’abord éditée par Wildstorm, une filiale de DC Comics, qui décide de l’ annuler après seulement 6 numéros, car la maison mère était mal à l’aise avec l’ambiance générale de la série.

Couverture The Boys#1 chez Wildstorm en octobre 2006
Couverture The Boys#1 chez Wildstorm en octobre 2006

Il faut dire que cette histoire de super-héros met à mal l’image des super-héros avec son ton cynique, sa violence, son humour trash et les scènes de déviances sexuelles.

C’est Dynamite Entertainment qui reprend la publication qui s’achève  en novembre 2012 au bout de 72 épisodes et 3 mini-séries.

The Boys se situe dans un monde contemporain parallèle au nôtre, dans lequel les super-héros , les « supes », existent et sont  employés par Vought-American qui les utilise comme des outils marketing.

Mais la plupart sont des personnes irresponsables, avec plus des profils de criminels méprisant les humains normaux. Les « Sept » constituent la principale équipe de super-héros qui représente la vitrine de Vought-American cherchant à devenir ainsi le principal contractant de défense du Pentagone, en vendant comme arme les individus possédant des super pouvoirs.

Présentation des Sept originaux dans The Boys#19
Présentation des Sept originaux dans The Boys#19

La CIA  se méfie cependant des super-héros et veut surveiller et neutraliser les plus dangereux. Elle met donc en place une équipe de spécialistes constituée de Billy Butcher, un anglais cynique et violent ,La Crème (Mother’s Milk)  le principal acolyte de Billy Butcher, Frenchie et la Fille (The Female). Ils sont rejoints par Hughie, un jeune écossais naïf, dont la petite amie a été tuée accidentellement par A-Train, l’un des « Sept ».

Tout le long de la série, le lecteur suit les diverses enquêtes menées par l’équipe de Billy, les secrets  de Vought-American, les tension et les affrontements avec les « Supes » mais aussi une histoire d’amour entre Hughie et Starlight, une jeune super héroïne récemment recrutée par les Sept.

The Boys est une bande dessinée qui est aussi bien  une satire qu’un hommage aux histoires de super-héros.  Durant plus de 70 numéros, les références à Marvel et DC se multiplient. On retrouve même une caricature de Stan Lee, The Legend, qui est un ancien éditeur de comics travaillant pour la propagande de Vought-American et devenu informateur de Butcher.

The Boys#48 : couverture hommage au Batman : The Dark Knight Returns
The Boys#48 : couverture hommage au Batman : The Dark Knight Returns

 

The Boys, version Amazon Prime

A l’annonce d’une adaptation de The Boys sur petit écran, les lecteurs du comics pouvaient redouter  qu’Amazon Prime  fasse un show tout public ou à l’inverse, enchaîne les scènes de violence gratuite, sans véritable fond derrière.

Au contraire, cette version est un bon équilibre entre moments trash et humour cynique. On retrouve la transgression de la version papier sans tomber dans la surenchère et en jouant parfois avec la suggestion, au lieu de vouloir tout montrer à l’écran.

Dans l’ensemble, si la trame principale reste fidèle à l’œuvre originale de Garth Ennis, il y a de nombreuses divergences et libertés scénaristiques qui font que le récit avance plus vite que dans la bande dessinée (les révélations concernant Vought, le passé de Butcher…). Il reste cependant encore de nombreux personnages à découvrir et d’intrigues à dévoiler pour les prochaines saisons.

Les sept version Amazon Prime
Les sept version Amazon Prime

L’adaptation audiovisuelle signée Eric Kripke, Evan Goldberg et Seth Rogen, comme la bande dessinée, offre une histoire prenante, un univers solide et un questionnement sur une éventuelle existence de super-héros dans notre monde. De plus, certains moments de la série apparaissent comme une critique au vitriol de la société américaine, de la manipulation par les médias, de ses dérives sécuritaire et son hypocrisie  face aux questions de religion et de sexualité.

Quand au casting de The Boys, c’est une réussite. Karl Urban (Dredd) est efficace en Billy Butcher, et Antony Starr (Banshee) interprète Homelander, le leader des Sept, une sorte de Superman sociopathe de manière très convaincante. A l’opposée, Erin Moriarty est une Starlight émouvante et combative.

Il faut noter que l’acteur Simon Pegg (Shaun of The Dead), qui a largement inspiré Garth Ennis pour la création du personnage de Hughie, apparait dans le rôle de son père.

L'équipe des Boys version Amazon Prime
L’équipe des Boys version Amazon Prime

La série d’Amazon Prime est un divertissement réussi qui, comme la bande dessinée, casse brutalement les codes des histoires de super-héros, tout en rendant hommage au genre. Je trouve les deux versions complémentaires et je conseille vivement de (re)découvrir certains éléments et personnages en version papier (publiée en France par Panini Comics), qui reste plus trash et subversif, donc pour public vraiment averti.

J’ai bien aimé : Le politiquement incorrect fidèle à l’esprit du comic book.

J’aime moins : Certains personnages du groupe des Sept reste encore sous-exploités.

 

 

 

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.